• La chapelle Saint-Germain


CHAPELLE SAINT-GERMAIN - Propriété du CCAS - visitable le week end : du 1er juin jusqu’à la journée du patrimoine en septembre, Boulevard Saint-Germain - XIII-XVè siècle

JPEG - 33.1 ko
Chapelle Saint Germain

Au XIè siècle, des moines bénédictins de l’abbaye de Saint-Gildas-des-Bois, filiale de l’abbaye de Saint-Germain d’Auxerre, créent le prieuré. La chapelle a gardé son chœur roman du XIIIè siècle, mais le reste de l’édifice, sans transept, est gothique. Un cimetière, disparu au cours du XXè siècle, jouxtait autrefois la chapelle. Autour de celle-ci et de sa fontaine située au Nord dans le pré Mahaut, s’établit un pèlerinage très fréquenté. L’eau de la fontaine avait la réputation de guérir les enfants des coliques, des fièvres et des maladies de la peau. Les mères trempaient les langes des enfants dans l’eau de la fontaine et les étendaient sur la haie proche. Les fondations d’une ancienne chapelle ont été retrouvées non loin de là, dans le pré Mahaut.

Intérieur de la Chapelle :
Le chœur roman, qui possède une niche gothique, est séparé de la nef, plus récente par une baie romane. Les encadrements des portes sont Reliquaireen grès ferrugineux et le dallage est en pierre de Nozay. Seuls la cloche et un reliquaire ont été sauvegardés.

Des fresques murales réalisées en 1995-96 par le Centre de Fresques de Blain retracent la vie de St Germain.

Fresques

Entre la Chapelle et la Fontaine, une croix érigée en 1612 porte sur son pied un petit cadran solaire.