Attention, ceci est une actualité archivée qui date du 22 juin 2017

  • Après Les Misérables, Michel Strogoff et...


Après Les Misérables, Michel Strogoff et Germinal, c’est l’histoire du canal de Nantes à Brest qui a été retenue par l’association Vay Théâtre, pour le son et lumière de l’été 2017.

« C’est une histoire locale, populaire, avec des faits historiques intéressants et souvent méconnus », explique Nicolas Lambert.
Il sera question du tronçon de Nort-sur-Erdre à Redon, et, plus précisément, des communes de Saffré et de La Chevallerais. Il concernera la période de la construction du canal en 1811, et les débuts de son utilisation commerciale. C’est l’association qui a écrit l’histoire qui sera mise en scène.
Pour cette histoire romancée à partir de faits réels, les rencontres avec des éclusières, des habitants qui vivent avec le canal, et les nombreuses recherches d’archives, vont permettre d’évoquer la vie quotidienne des éclusiers, des bateliers, etc.
La famille Blanchard sera la première à prendre la fonction d’éclusiers à l’écluse de la Remaudais. Marie, la jeune fille de la famille, prendra rapidement la suite de ses parents dans cette nouvelle fonction, qu’elle mènera de main de maître ! Mais elle sait aussi laisser battre son cœur, au grand dam de Georges dont elle repousse les avances. Amours fougueux, impossibles, raisonnés….La vie oblige à bien des choix indépendants de la volonté !
Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site : http://www.vaytheatre.fr/canal/